ACTUALITES

  • Communiqué...
    le 18 juillet 2017
    Nos ancêtres ont eu le sang chaud juste avant l’extinction du Permien-Trias

    Depuis quand a-t-on le sang chaud ? L'âge d'apparition de ce caractère chez les ancêtres des mammifères était jusque-là débattu. Des analyses de datation ont été menées sur 90 fossiles au sein d'une collaboration internationale impliquant notamment le Laboratoire de géologie de Lyon – Terre, planètes, environnement (CNRS/ENS de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1). Les chercheurs ont montré que les espèces à sang chaud sont apparues dans notre lignée au cours du Permien supérieur, il y a 252 à 259 millions d'années. Ce caractère nouveau aurait d'ailleurs favorisé leur survie lors de l'extinction du Permien-Trias, il y a 252 millions d'années. Ces travaux sont publiés le 18 juillet 2017 dans la revue eLife.

    Lire la suite
  • Evènement...
    le 29 août 2017
    Soirée d'Observation a capella avec Trio Cosmos

    Pour la 16ème édition du festival lyonnais « Tout l’monde dehors ! », les chanteuses du groupe Trio Cosmos, s’associent à l’Observatoire de Lyon et au Club d’Astronomie Lyon-Ampère pour une soirée d'observation gratuite, inédite et en plein air !

    Lire la suite
  • Conférences et ateliers
    le 17 septembre 2017
    Journée du Patrimoine à l'Observatoire

    À l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine, l’Observatoire Astronomique de Lyon vous ouvre ses portes pour découvrir son histoire, ses instruments classés monuments historiques et le voyage sur l’eau de son fondateur. Observations du ciel, exposition, conférences et ateliers vous attendent !

    Lire la suite

> Toutes les actualités      > Abonnement flux RSS   

AGENDA

Voir l'agenda

ACTUALITES SCIENTIFIQUES

  • Communiqué...
    le 18 juillet 2017
    Nos ancêtres ont eu le sang chaud juste avant l’extinction du Permien-Trias

    Depuis quand a-t-on le sang chaud ? L'âge d'apparition de ce caractère chez les ancêtres des mammifères était jusque-là débattu. Des analyses de datation ont été menées sur 90 fossiles au sein d'une collaboration internationale impliquant notamment le Laboratoire de géologie de Lyon – Terre, planètes, environnement (CNRS/ENS de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1). Les chercheurs ont montré que les espèces à sang chaud sont apparues dans notre lignée au cours du Permien supérieur, il y a 252 à 259 millions d'années. Ce caractère nouveau aurait d'ailleurs favorisé leur survie lors de l'extinction du Permien-Trias, il y a 252 millions d'années. Ces travaux sont publiés le 18 juillet 2017 dans la revue eLife.

    Lire la suite
  • Communiqué...
    le 6 juillet 2017
    Première découverte d'une exoplanète pour Sphère

    Installé depuis 2014 sur le Très grand télescope (VLT) de l'ESO au Chili, l'instrument européen Sphère vient d’obtenir pour la première fois le cliché d’une exoplanète grâce à des méthodes de détection directe. A ce jour, seule une poignée d’exoplanètes a pu être observée de manière directe sur les 3600 qui ont été détectées depuis 1995. Réalisée par une équipe internationale comprenant des chercheurs de l'Institut de planétologie et astrophysique de Grenoble (CNRS/Université Grenoble Alpes), du Laboratoire d'astrophysique de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université), du Laboratoire d'études spatiales et d'instrumentation en astrophysique (Observatoire de Paris/CNRS/Université Pierre et Marie Curie/Université Pierre et Marie Curie/Université Paris Diderot), du laboratoire Lagrange (Observatoire de la Côte Côte d'Azur/CNRS/Université Nice-Sophia Antipolis) et du Centre de recherche astrophysique de Lyon (Université Claude Bernard/ENS Lyon/CNRS), elle paraîtra prochainement dans Astronomy & Astrophysics.

    Lire la suite

 

Présentation de l'Observatoire de Lyon

L'Observatoire de Lyon est un Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU) et une école interne de l'Université Claude Bernard Lyon 1 co-pilotée par l'INSU-CNRS. Il réunit
Environ 200 personnes travaillent à l'Observatoire de Lyon sur le site historique de Saint-Genis-Laval, sur le campus Lyon Tech La Doua ainsi qu'à Gerland dans les locaux de l'ENS de Lyon.

Les chercheurs de l'Observatoire de Lyon explorent et cherchent à comprendre l'Univers, les galaxies, les systèmes stellaires et les planètes dont la Terre et ses mystères. A la recherche et à la formation initiale et continue s’ajoutent des missions spécifiques : les "services d’observation" et la diffusion de la culture scientifique et technique. + d'info

Contact et Accès