Evènement / Annonce


Hommage à Jean-Claude Ribes

le 15 septembre 2021

L'astronome Jean-Claude Ribes, spécialiste en radioastronomie et directeur de l'observatoire de Lyon de 1987 à 1995, est décédé le mercredi 18 août dans son village de Montagny-sur-Grosne à l'âge de 81 ans.


Jean-Claude Ribes
Jean-Claude Ribes - Jean-Claude Ribes

Jean-Claude Ribes, ancien élève de l'école polytechnique, docteur d'État ès-sciences et chargé de recherche au CNRS, a commencé sa carrière d'astronome au service de radioastronomie de l'observatoire de Paris en 1963 puis à l'observatoire de Meudon en 1970, ce qui l'amène à travailler sur la station de radioastronomie de Nançay. En 1979, il entre comme chargé de mission à l'Institut national d'astronomie et de géophysique (INAG). Il en devient directeur-adjoint en 1984, juste avant que l'INAG devienne l'Institut national des sciences de l'Univers (INSU) que nous connaissons aujourd'hui. En 1987 il devient également directeur de l'observatoire de Lyon, fonction qu'il occupa jusqu'en 1995. Il préside par ailleurs la Société astronomique de France de 1993 à 1997 ainsi que la Société astronomique de Lyon à partir de 1987.

Si ses recherches ont principalement porté sur la radioastronomie, le traitement de données sur les nébuleuses planétaires, la physique des molécules du milieu interstellaire et les variations du Soleil, le grand public le connaît surtout pour ses ouvrages de vulgarisation sur les comètes et l'ufologie. Dans ce dernier domaine, il avait notamment rédigé une annexe au fameux rapport COMETA en 1999. S'il vilipendait les « escrocs soucoupistes » qui jouent sur « la soif de merveilleux que chacun de nous porte en lui [et qui] conduit facilement à une sorte d'anesthésie intellectuelle », Jean-Claude Ribes a toujours considéré comme « une explication rationnelle » l'hypothèse extraterrestre pour expliquer certaines observations d'OVNI.

Toutes nos pensées vont à sa famille et ses amis.
Publié le 15 septembre 2021 Mis à jour le 22 septembre 2021