Evènement / Annonce


De nouveaux sites hydrothermaux découverts par ARC-EN-SUB !

le 19 mai 2022

L'équipe de la mission océanographique ARC-EN-SUB, actuellement au large des Açores sur le Pourquoi Pas ? et qui comprend des géologues du LGL-TPE, vient d'annoncer la découverte de nouveaux sites hydrothermaux dans le massif sous-marin Rainbow.

Le massif sous-marin Rainbow était déjà connu pour son activité hydrothermale à haute température. Grâce au véhicule sous-marin téléguidé Victor 6000, opéré depuis le navire océanographique Pourquoi Pas ?, l'équipe d'ARC-EN-SUB co-dirigée par Muriel Andreani (LGL-TPE) et Javier Escartín (ENS Paris / CNRS) a fait de nouvelles découvertes passionnantes. Le massif Rainbow abrite en effet aussi un site de haute température éteint et des infiltrations actives à basse température abritant des colonies de bivalves et des tapis bactériens, ainsi que des zones avec des coquilles fossiles à côté de cheminées carbonatées.
 
ARC-EN-SUB_HighT
ARC-EN-SUB_HighT - New past and present venting areas at Rainvow Massif


ARC_EN_SUB-LowT
ARC_EN_SUB-LowT - New past and present venting areas at Rainvow Massif

Vous pouvez suivre la campagne ARC-EN-SUB sur le blog de la mission, sur notre compte Twitter et sur cette page.
Publié le 25 mai 2022