Université,


Instruments historiques de l'Observatoire

Lunette équatoriale coudée

L’Observatoire astronomique et météorologique de Lyon a été fondé en 1878 sur la commune de Saint-Genis-Laval. Doté de 21 bâtiments et de plus de 40 instruments classés ou inscrits au titre des monuments historiques, il se situe au cœur d’un parc de quatre hectares, riche de 500 arbres et arbustes.

L’Observatoire astronomique et météorologique de Lyon a été fondé en 1878 sur la commune de Saint-Genis-Laval. Doté de 21 bâtiments et de plus de 40 instruments classés ou inscrits au titre des monuments historiques, il se situe au cœur d’un parc de quatre hectares, riche de 500 arbres et arbustes.

Au moment de sa construction, l’Observatoire a un rôle important dans la vie de la cité : en plus de son activité astronomique, il est chargé d’effectuer des prévisions météorologiques et la détermination de l’heure exacte pour la synchronisation des horloges de la ville de Lyon.

Ce lieu chargé d’histoire abrite également un instrument unique : la lunette équatoriale coudée. En effet, sur les sept exemplaires construits dans le monde, celle de Lyon est la seule à fonctionner encore, dans son état d’origine.


Publié le 28 juillet 2014 Mis à jour le 20 septembre 2016